Search
Search

AfriquePlus Sport: le sport en Afrique, dans la diaspora Africaine et à travers le monde.

 

Rechercher

Sport Actualité

Coupe de la CAF: le football tunisien espère voir deux clubs en quarts de finale
WM

Coupe de la CAF: le football tunisien espère voir deux clubs en quarts de finale

TUNIS, 23 février (Xinhua) -- Les deux représentants du football tunisien en Coupe de la CAF (Confédération africaine de football), le Club sportif sfaxien (CSS) et l'Etoile sportive du sahel (ESS), seront ce dimanche dans une sérieuse épreuve sur la voie de la qualification en quarts de finale en recevant respectivement les Burkinabés du club Salitas et les Nigérians d'Enugu Rangers.

Mis à part la présence des deux clubs tunisiens au même groupe (B), l'enjeu est la troisième journée de la phase des groupes de cette compétition, deuxième plus prestigieuse au niveau des clubs en Afrique après la fameuse Ligue des Champions. A Sfax, deuxième province économique de la Tunisie après la capitale, le CSS devrait gagner son match puisque, pensent certains analystes sportifs locaux, ce club partage le leadership du groupe à égalité de points (4 pts) avec le club nigérian Enugu Rangers.

"Le CSS sera, ce dimanche, dans l'obligation d'arracher les trois points de la victoire et ce, pour ainsi se rassurer de pouvoir trôner, seul, en tête du classement du groupe" a commenté pour Xinhua l'analyste sportif Mohamed Hafoudi. Selon ce dernier, "une éventuelle victoire du CSS serait des plus précieuses sous prétexte que son adversaire du jour (Enugu Rangers) sera mis aux prises prochainement avec l'autre représentant tunisien, l'Etoile sportive du Sahel".

En conférence de presse d'avant-match, le coach du CSS, le Hollandais Ruud Krol, s'est affiché optimiste quant au sort de cette rencontre de dimanche ayant "toute la confiance" en ses joueurs de sortir victorieux sans pour autant tomber dans la sous-estimation de l'adversaire. "Nous avons commis des erreurs et nous essaierons de les éviter face aux Burkinabè de Salitas", a dit le technicien hollandais faisant allusion au dernier match de son club à domicile, soldé d'une parité de 1-1 face aux Nigérians d'Enugu Rangers. Pour Hamza Jelassi, l'un des joueurs du CSS, "mes coéquipiers sont conscients de l'importance du match contre Salitas et se veulent déterminés à relever le défi même en l'absence de quelques joueurs clés". "Le groupe reconnait ses erreurs commises lors des précédents matches et il est prêt à les corriger", a-t-il souligné en prenant la parole aux côtés de son coach.

Pour rappel, le Club sportif sfaxien a remporté la Coupe de la CAF à quatre reprises dans son histoire durant les saisons 1998, 2007, 2008 et 2013. A Sousse, située à environ 136 kilomètres de Sfax, l'autre club tunisien, l'Etoile sportive du sahel, sera lui aussi, ce dimanche, forcé à gagner pour se racheter à sa récente baisse de forme dans cette compétition (lors des deux premières journées).

Ce club accueillera l'Enugu Rangers. Quadruple vainqueur de l'épreuve et un des principaux favoris de l'édition 2018/2019, selon une majorité d'observateurs, avait entamé la compétition dans la douleur avec une défaite face à son compatriote, le CSS par 1-0 et une parité face à Salitas. Ainsi, l'ESS n'a qu'un seul point dans son gibier.

Pour certains, la mission de l'ESS d'assurer un ticket pour les quarts de finales de l'épreuve admettant que l'adversaire du jour (Enugu Rangers) est co-leader du groupe avec le CSS (4 points pour chacun) et s'avère assez attaché à passer, lui aussi, aux quarts de finales. A ce niveau, l'Etoile sportive du Sahel devrait compter sur le facteur de l'expérience qu'il a pu forger dans les 10 dernières années dans cette compétition africaine.

Imprimer
400 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Nom:
Email:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Nom:
Email:
Objet:
Message:
x

A LA UNE !

Rubriques

Back To Top