Search
Search

Algérie

République algérienne démocratique et populaire (RADP)

 

Recherche Actualité Algérie

Actualité Algérienne

L'Algérie cherche à exporter de l'électricité vers la Libye

L'Algérie cherche à exporter de l'électricité vers la Libye

ALGER, 5 mars (Xinhua) -- Le ministre algérien de l'Energie Mustapha Guitouni a indiqué mardi à Alger que son pays cherchait à exporter de l'électricité en Libye. En marge de la signature d'un protocole d'accord entre le groupe algérien Sonelgaz et la société libyenne General Electricity Company Of Lybia (GECOL) portant sur une "coopération durable" dans la production de l'électricité en Libye, M. Guitouni a mis en avant la coopération bilatérale entre Alger et Tripoli dans le domaine de l'énergie à travers des projets de partenariat, tout en exprimant la volonté de son pays à "exporter de l'énergie électrique vers la Libye".

Ce n'est pas la première fois que le ministre algérien de l'Energie révèle les intentions du groupe Sonelgaz de se mettre à l'international pour engranger des devises et ne plus dépendre des plans d'aide de l'Etat, même si la compagnie nationale exporte déjà vers la Tunisie et le Maroc. Le 7 janvier, M. Guitouni avait fait savoir que les autorités algériennes et espagnoles étaient en train de mener des discussions dans le but de mettre sur le marché espagnol le surplus de production algérienne d'électricité.

Le 20 novembre dernier, il avait annoncé que son pays avait introduit une demande officielle pour intégrer le marché européen des interconnexions, permettant ainsi d'exporter vers l'Europe le surplus d'électricité produite à partir de l'énergie solaire. Mis à part les périodes de grandes chaleurs pendant lesquelles la consommation électrique atteint son pic à l'échelle nationale, Sonelgaz dégage un excédent en cette énergie, produite à 98% à partir du gaz naturel.

Imprimer
194 Noter cet article:
Pas de notation

Please login or register to post comments.

Nom:
Email:
Objet:
Message:
x
Back To Top