Search
× Search
vendredi 1 juillet 2022

Economie - Afrique Plus

Afrique économie: Toute l'actualité sur l'économie africaine et sa diaspora en temps réel sur AfriquePlus.com

ECONOMIE
À Y REGARDER DE PRÊT,
ÉCONOMIE VEUT PAS DIRE ÉCONOMIE !

Économiser son temps, économiser sa salive, économiser de l’argent, économiser de la mémoire, économiser son énergie…
Au fait ! À quel moment doit-on dépenser ?

Kenya: Huawei va soutenir les efforts du pays pour étendre ses infrastructures numériques

Kenya: Huawei va soutenir les efforts du pays pour étendre ses infrastructures numériques

La société chinoise de télécommunications Huawei va s'associer au gouvernement kényan pour promouvoir la connectivité grâce à l'expansion des infrastructures à haut débit du pays, a annoncé vendredi Steve Kamuya, directeur des affaires d'entreprise chez Huawei Kenya, indiquant qu'elle déploiera 43000 km de câbles à fibre optique à travers le Kenya pour accélérer la connectivité Internet nationale. Steve Kamuya a déclaré que pour permettre l'accès au haut débit, l'entreprise commencera par la pose de 25 000 km de fibre optique dans tout le pays, grâce au partenariat avec l'Autorité des technologies de l'information et de la communication du Kenya.

Il a également indiqué que Huawei installera plus tard 18.000 km de fibre supplémentaires pour la connectivité, dans le cadre des efforts visant à combler la fracture numérique au Kenya. "Accélérer la construction d'infrastructures numériques est essentielle pour garantir l'accès universel à tous", a déclaré M. Kamuya vendredi lors de l'édition 2022 de la conférence Connected Kenya qui s'est tenue dans la ville côtière de Kwale, ajoutant que Huawei se ralliera à la mise en œuvre de la stratégie nationale du haut débit pour stimuler la connectivité et l'accès à des services numériques abordables dans le pays.

Maureen Mwaniki, directrice adjointe du bureau de gestion des programmes de Huawei Kenya, a pour sa part souligné qu'investir dans des infrastructures de soutien et des compétences générales est essentiel pour réduire la fracture numérique dans le pays. Selon Mme Mwaniki, Huawei a aussi élaboré des programmes de formation au Kenya pour renforcer la culture numérique chez les jeunes locaux et s'assurer qu'ils participent activement aux efforts visant à stimuler la croissance d'une économie basée sur les connaissances.

Imprimer
401 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Economie - A ne pas manquer

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top