Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité Multimédia en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Sept cas confirmés d'Ebola, liés à une souche rare signalés en Ouganda
SA

Sept cas confirmés d'Ebola, liés à une souche rare signalés en Ouganda

L'Ouganda a signalé sept cas confirmés, dont un décès, dans le cadre d'une nouvelle épidémie du virus mortel Ebola, liée à une souche "relativement rare", dite soudanaise, a annoncé jeudi Henry Kyobe, épidémiologue au ministère congolais de la Santé. Il a fait cette annonce lors d'un point de presse en ligne organisé par le bureau régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique, basé à Brazzaville, capitale de la République du Congo, précisant que l'épidémie "semble avoir commencé vers le début du mois de septembre".

M. Kyobe a indiqué que son pays avait signalé sept cas probables décédés avant la confirmation de l'épidémie, notant que les autorités sanitaires travaillaient sur la recherche des contacts et la réaffectation des centres de traitement Covid-19. Les autorités sanitaires de l'Ouganda ont annoncé mardi une épidémie d'Ebola après qu'un cas a été confirmé dans le district de Mubende (centre), a indiqué l'antenne africaine de l'OMS. "C'est la première fois depuis plus d'une décennie que l'Ouganda signale une épidémie du virus Ebola Soudan", a noté Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

L'Ouganda avait signalé une épidémie du virus Ebola Soudan pour la dernière fois en 2012. En 2019, le pays a connu une épidémie du virus Ebola Zaïre. Le virus avait été importé de la République démocratique du Congo voisine, qui luttait alors contre une vaste épidémie dans le nord-est du pays. Les vaccins existants contre Ebola se sont avérés efficaces contre la souche Zaïre, mais il n'est pas clair s'ils seront aussi efficaces contre la souche Soudan, a indiqué mardi l'OMS dans un communiqué.

Alors que la vaccination en ceinture des personnes à haut risque avec le vaccin Ervebo (rVSV-ZEBOV) a été très efficace pour maîtriser la propagation d'Ebola lors de récentes épidémies en RDC et ailleurs, ce vaccin n'a été approuvé que pour protéger contre le virus Ebola Zaïre. Un autre produit du laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson pourrait être efficace, mais n'a pas encore été spécifiquement testé contre le virus Ebola Soudan.

Ebola est une maladie grave, souvent mortelle, qui affecte les humains et d'autres primates. Le virus existe sous six différentes espèces, dont trois (Bundibugyo, Soudan et Zaïre) ont causé de vastes épidémies dans le passé. Le taux de létalité du virus Ebola Soudan a varié entre 41% et 100% lors des épidémies précédentes. Il a été démontré qu'un début précoce de traitement de soutien réduit considérablement le nombre de décès. (Source: Xinhua)

Imprimer
724 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top