Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Premier ministre Boris Johnson fera l'objet d'une enquête dans l'affaire des fêtes de Downing Street
SA

Premier ministre Boris Johnson fera l'objet d'une enquête dans l'affaire des fêtes de Downing Street

Les législateurs britanniques ont approuvé jeudi l'ouverture d'une enquête sur le Premier ministre Boris Johnson après des allégations selon lesquelles il aurait menti au Parlement quant aux fêtes organisées clandestinement à Downing Street pendant le confinement, jetant de nouveaux doutes sur son avenir politique. Une motion soumise par les travaillistes a demandé au Comité des privilèges d'examiner les allégations selon lesquelles le Premier ministre conservateur aurait induit en erreur la Chambre des communes (la chambre basse du Parlement britannique) en niant avoir enfreint les règles du confinement à Downing Street.

Downing Street a dans un premier temps cherché à retarder le vote de cette motion, mais a fait marche arrière à la dernière minute suite à l'opposition des députés conservateurs. Ce changement atteste du mécontentement des députés conservateurs face au scandale du "Partygate", qui ne cesse d'embarrasser le gouvernement de M. Johnson et menace son maintien au pouvoir. La semaine dernière, Boris Johnson et son épouse Carrie, ainsi que le chancelier de l'Echiquier Rishi Sunak, ont été condamnés à une amende par la police métropolitaine de Londres pour avoir participé en 2020 à Downing Street à un événement enfreignant les règles du confinement pour fêter l'anniversaire du Premier ministre.

M. Johnson est ainsi devenu le premier Premier ministre britannique en exercice à être sanctionné pour avoir enfreint la loi. L'enquête sur les fêtes de Downing Street est toujours en cours, et plus de 50 amendes ont été infligées à ce jour.

Imprimer
696 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top