Search
× Search
mardi 5 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Poutine signe des décrets reconnaissant deux "républiques indépendantes" dans le Donbass en Ukraine
SA

Poutine signe des décrets reconnaissant deux "républiques indépendantes" dans le Donbass en Ukraine

Crise Ukrainienne

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé lundi avoir signé deux décrets reconnaissant "la République populaire de Lougansk" (RPL) et "la République populaire de Donetsk" (RPD) comme étant des Etats indépendants et souverains. Lors d'une cérémonie tenue au Kremlin, M. Poutine a également signé le Traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle entre la Russie et la RPL ainsi que la RPD respectivement avec les dirigeants des deux "républiques", indique un communiqué du Kremlin.

"Je pense qu'il est nécessaire de prendre une décision qui aurait dû être prise depuis longtemps pour reconnaître immédiatement l'indépendance et la souveraineté de la RPL et de la RPD", a annoncé le président russe dans une allocution télévisée adressée à la nation. "La Russie a tout fait pour préserver l'intégrité territoriale de l'Ukraine", en s'efforçant de mettre en œuvre les accords de Minsk de 2015, mais tous ces efforts se sont avérés vains, a-t-il déploré. Selon M. Poutine, il y a presque tous les jours des bombardements ukrainiens sur les localités du Donbass et "il n'y a pas de fin en vue".

La crise de la sécurité européenne est survenue en raison de l'expansion vers l'est de l'OTAN, qui a conduit à la perte de confiance mutuelle avec la Russie, a-t-il souligné. Le président russe a indiqué qu'il s'agissait d'une "question de temps" pour l'OTAN d'accepter l'Ukraine comme Etat membre et de construire ensuite des installations sur son territoire alors que le niveau de menace militaire contre la Russie augmentera de façon dramatique.

Pourtant, quand Moscou a demandé aux Etats-Unis et à l'OTAN des garanties de sécurité, les pays occidentaux ont précisément ignoré les préoccupations fondamentales de la Russie et rien n'a changé dans leur position, a noté M. Poutine. Dans une telle situation, la Russie "a le droit de prendre des mesures de rétorsion pour assurer sa propre sécurité", a-t-il affirmé. M. Poutine s'est dit conscient que l'Occident essaie à nouveau de "faire chanter" la Russie avec des sanctions, mais il pense que les sanctions continueront uniquement parce que la Russie existe, quelle que soit la situation en Ukraine.

Après avoir reconnu l'indépendance de la RPL et de la RPD, le président russe a demandé aux forces armées russes d'y garantir la paix. Plus tôt dans la journée, le Conseil de sécurité russe a tenu une réunion extraordinaire, au cours de laquelle les hauts responsables du pays ont soutenu la reconnaissance des deux "républiques".

Lundi soir, M. Poutine a eu des conversations téléphoniques avec le président français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz, qui "ont exprimé leur déception" à l'égard de sa décision de reconnaître la RPL et la RPD, mais en même temps ils ont fait savoir qu'ils étaient prêts à poursuivre les contacts, selon un communiqué du Kremlin.

Imprimer
770 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top