Search
× Search
mercredi 17 août 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

L'OPEP+ convient d'une augmentation significative de la production de pétrole en juillet

L'OPEP+ convient d'une augmentation significative de la production de pétrole en juillet

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, connus sous le nom d'OPEP+, sont convenus jeudi d'importantes augmentations de la production de pétrole en juillet, alors que des appels sont lancés pour que l'alliance aide à contenir la flambée des prix du pétrole. Le groupe a accepté d'augmenter la production de pétrole de 648000 barils par jour (bpj) en juillet, ce qui est supérieur aux précédentes augmentations mensuelles de 432000 bpj.

La 29e réunion ministérielle de l'OPEP et des pays non membres de l'OPEP a décidé d'avancer l'ajustement de la production prévu pour septembre et de "redistribuer équitablement" les augmentations de production de 432000 bpj pour juillet et août, selon un communiqué de l'OPEP publié après la réunion. Le communiqué n'a toutefois pas confirmé l'augmentation de la production de 648.000 bpj pour le mois août. Le plan de production de l'OPEP+ pour le mois d'août, selon la pratique du groupe, sera annoncé lors de sa prochaine réunion ministérielle, qui doit se tenir le 30 juin.

Selon le communiqué, la réunion de jeudi a pris note "de la réouverture la plus récente des grands centres économiques mondiaux après leur fermeture" et de l'augmentation prévue de la capacité des raffineries mondiales après la maintenance saisonnière. Les participants ont également "souligné l'importance de marchés stables et équilibrés tant pour le pétrole brut que pour les produits raffinés". L'OPEP+ a réduit massivement sa production de pétrole en 2020, lorsque la pandémie de Covid-19 a porté un coup à la demande.

En juillet 2021, le groupe est convenu d'augmenter la production de pétrole d'environ 400000 bpj chaque mois pour mettre fin progressivement aux réductions de la production. Avant jeudi, le groupe de producteurs de pétrole s'en tenait à son plan d'augmentation progressive de la production, tout en ignorant les appels répétés des principaux consommateurs, dont les Etats-Unis, à ouvrir davantage les robinets pour freiner la flambée des prix du pétrole.

La décision de jeudi est intervenue alors que les prix du brut sont restés élevés dans un contexte d'offre toujours restreinte, de reprise de la demande et de tensions géopolitiques. Les prix du West Texas Intermediate (WTI) et du Brent ont oscillé autour de 110 dollars américains le baril ces dernières semaines. En début de semaine, l'Union européenne a décidé d'interdire plus des deux tiers des importations de pétrole russe, ce qui a encore renforcé les préoccupations en matière d'approvisionnement. (Source: Xinhua)

Imprimer
446 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top