Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

L'OPEP augmentera la production de 400.000 barils par jour, annonce le président en exercice de la conférence ministérielle du bloc

L'OPEP augmentera la production de 400.000 barils par jour, annonce le président en exercice de la conférence ministérielle du bloc

Le ministre congolais des Hydrocarbures, Bruno Jean Richard Itoua, président en exercice de la conférence ministérielle de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP), a annoncé mercredi que l'OPEP augmenterait la production pétrolière de 400.000 barils par jour. Cette décision vise à stabiliser le marché pétrolier mondial, a-t-il expliqué.

"Nous avons décidé d'augmenter légèrement la production pétrolière de 400.000 barils par jour, au même niveau qu'il y a trois mois", a déclaré Bruno Jean Richard Itoua au terme des travaux de la conférence ministérielle de l'OPEP. Cette conférence ministérielle a été précédée par la réunion des gouverneurs délégués des Etats et par celle du comité de supervision. "Les conclusions des trois réunions indiquent que le marché a été très peu modifié en termes de demande, de stocks et de capacités de production.

La demande sera légèrement faible qu'en 2021, la croissance devrait baisser légèrement selon les prévisions des organismes agréés. Le comportement du marché reste dépendant de la courbe du variant Omicron", a indiqué le ministre congolais des Hydrocarbures. Concernant la République du Congo, il a estimé que l'impact n'était pas important.

"Nous sommes certains que la tendance haussière des prix devrait se confirmer puisque les chiffres nous l'indiquent. Ce n'est pas forcément de notre intérêt de voir les prix flambés ou explosés. Ce que nous voulons, c'est stabiliser le marché en s'appuyant sur l'équilibre entre l'offre et la demande", a-t-il précisé. L'un des pays producteurs du pétrole d'Afrique subsaharienne, le Congo assure la présidence tournante de la conférence ministérielle de l'OPEP depuis le 1er janvier 2022.

Imprimer
1810 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top