Search
× Search
mardi 5 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

L'Iran se félicite de la normalisation des liens avec l'Arabie saoudite
SA

L'Iran se félicite de la normalisation des liens avec l'Arabie saoudite

Le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian a indiqué samedi que Téhéran se félicitait de la normalisation des relations avec Riyad et espérait que la partie saoudienne jouerait un rôle plus constructif à cette fin, a rapporté l'agence de presse officielle IRNA. "Si nous voulons franchir une nouvelle étape dans les pourparlers avec l'Arabie saoudite, toutes les dimensions et tous les aspects doivent être pris en considération", a dit M. Amir-Abdollahian lors d'une interview télévisée à l'issue de ses visites en Syrie et au Liban.

En ce qui concerne la situation au Yémen, le chef de la diplomatie iranienne a affirmé que l'Arabie saoudite avait reçu un certain nombre de demandes de l'Iran visant à faire cesser la guerre au Yémen. L'Iran est opposé à la guerre et à son extension au Yémen, car il n'est dans l'intérêt de personne de poursuivre le conflit, a-t-il noté. Au cours des derniers mois, l'Iran et l'Arabie saoudite ont tenu plusieurs séries de pourparlers sous l'égide de l'Irak, à la suite desquels l'Iran a envoyé trois diplomates en Arabie saoudite en janvier en tant que délégation auprès de l'Organisation de la coopération islamique afin de reprendre les activités à Jeddah après une interruption de six ans.

Plus tôt en mars, cependant, l'Iran a annoncé qu'il avait "temporairement" suspendu les pourparlers de normalisation avec l'Arabie saoudite. L'Arabie saoudite a rompu ses liens diplomatiques avec l'Iran début 2016 pour protester contre les attaques de ses missions diplomatiques en Iran après l'exécution par le royaume saoudien d'un religieux chiite.

Imprimer
382 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top