Search
× Search
mercredi 6 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Les Etats-Unis vont assouplir certaines de leurs sanctions contre le Venezuela
SA

Les Etats-Unis vont assouplir certaines de leurs sanctions contre le Venezuela

Les Etats-Unis vont assouplir certaines de leurs sanctions contre le Venezuela afin d'encourager des négociations entre l'opposition soutenue par les Etats-Unis et le gouvernement vénézuélien dirigé par le président Nicolas Maduro, ont annoncé mardi de hauts responsables gouvernementaux, s'exprimant sous couvert d'anonymat. Cet allégement des sanctions passera entre autres par la délivrance par le département américain du Trésor d'une "licence restreinte" autorisant Chevron, la dernière grande compagnie pétrolière américaine encore en activité au Venezuela, à négocier des "activités potentielles" dans le pays, ont indiqué les responsables à la presse lors d'un briefing.

"Aucun de ces allégements (...) n'entraînera d'augmentation des revenus" du gouvernement Maduro, ont-ils cependant précisé. Notant que la décision américaine avait été prise à la demande de l'opposition dirigée par Juan Guaido - que les Etats-Unis ont reconnu comme soi-disant "président par intérim" du Venezuela - les hauts responsables ont déclaré que la partie américaine souhaitait "se concentrer sur la promotion d'un dialogue viable". Il s'agit d'une "approche ciblée", dans laquelle la seule façon d'obtenir un allégement des sanctions sera pour le gouvernement Maduro de participer à des négociations débouchant sur des "résultats concrets", ont-ils indiqué.

Des responsables de l'administration Biden ont effectué une visite exceptionnelle au Venezuela en mars, suite à la flambée des prix du pétrole causée par le conflit en Ukraine et les sanctions occidentales contre la Russie.

Imprimer
245 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top