Search
× Search
vendredi 20 mai 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Le variant Omicron représente 95% des cas de Covid-19 au Maroc
SA

Le variant Omicron représente 95% des cas de Covid-19 au Maroc

RABAT, 18 janvier (Xinhua) -- Le variant Omicron représente désormais 95% des contaminations de COVID-19 enregistrées au Maroc, a indiqué mardi le ministère de la Santé et de la Protection sociale. Le Maroc connaît depuis 5 semaines la troisième vague de la COVID-19, marquée encore par une hausse continue des infections, selon le bilan bimensuel de la situation épidémique (03/17 janvier 2022), présenté par le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique, Mouad Mrabet.

Le pays a enregistré 46.569 cas d'infection au cours de la dernière semaine, soit une augmentation de 33%, a relevé Mouad Mrabet, précisant néanmoins que le taux de variation, qui était de 150% durant les premières semaines de cette vague, ne progresse plus de la même cadence, quoique cela ne signifie pas nécessairement l'entrée dans une phase de décrue. S'agissant de l'évolution hebdomadaire du taux de positivité, le même responsable a signalé que celui-ci est passé de 21,7 à 24,4% durant la semaine passée, ce qui atteste que la circulation du virus demeure élevée, malgré un certain ralentissement.

Le responsable sanitaire a fait observer que 70% des décès concernent des personnes non vaccinées, 23% de primo-vaccinés et 7% des personnes n'ayant pas reçu la troisième dose de rappel. Evoquant la campagne nationale de vaccination, il a fait part d'un taux de 67,3% pour les primo-vaccinés, 63% pour la deuxième dose et 10,5% pour la dose de rappel. Le ministère a réitéré à nouveau son appel aux citoyens pour éviter tout relâchement, poursuivre le strict respect des mesures préventives en vigueur et adhérer massivement à la campagne de vaccination, surtout la troisième dose qui contribuera au renforcement de l'immunité et faire face au variant Omicron.

Imprimer
1218 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top