Search
× Search
mercredi 6 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Le Soudan du Sud déclare une nouvelle épidémie de choléra

Le Soudan du Sud déclare une nouvelle épidémie de choléra

Le ministère sud-soudanais de la Santé a déclaré une nouvelle épidémie de choléra après la confirmation de huit cas dans le comté de Rubkona, dans l'Etat d'Unity (nord). Le ministère a indiqué que cette annonce faisait suite à des tests menés par le Laboratoire national de la santé publique dans la capitale Juba qui ont confirmé l'épidémie. "Le public est appelé à ne pas paniquer, à rester calme et à suivre toutes les mesures de précaution afin d'éviter la transmission communautaire et la propagation dans la population par un accès inadéquat à l'eau potable, une mauvaise hygiène personnelle et un accès inadéquat à des infrastructures d'assainissement améliorées", a expliqué le ministère dans un communiqué publié à Juba.

A ce jour, un total de 31 cas ont été rapportés dans le comté de Rubkona et le camp de déplacés de Bentiu. Le ministère a précisé que les cas confirmés présentaient des symptômes de diarrhée liquide, de vomissements et de déshydratation, qu'ils avaient été admis et pris en charge à l'hôpital de Médecins sans frontières pour la protection des civils de Bentiu et qu'ils étaient tous sortis de l'hôpital. Le ministère a évoqué un cas confirmé de choléra dans le camp de déplacés de Bentiu le 14 avril, qui était le premier cas enregistré au Soudan du Sud depuis l'épidémie dévastatrice de 2017 qui avait touché plus de 28.000 personnes avec 644 décès.

Après la confirmation du premier cas le 14 avril, le ministère a déployé une équipe d'intervention rapide du 22 au 29 avril pour enquêter sur les causes de l'épidémie et soutenir la réponse au niveau de l'Etat, avec le soutien des partenaires. Des fournitures adéquates ont également été déployées en soutien à l'enquête et au traitement des cas du comté de Rubkona. Le ministère de la Santé a affirmé "avoir activé un groupe de travail aux niveaux national et de l'Etat le 14 avril pour coordonner toutes les interventions de réponse et renforcer la surveillance dans les camps de déplacés ainsi qu'au niveau communautaire".

Imprimer
370 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top