Search
× Search
mardi 5 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Le président tanzanien gracie plus de 5.000 prisonniers pour célébrer les 60 ans de l'indépendance du pays
SA

Le président tanzanien gracie plus de 5.000 prisonniers pour célébrer les 60 ans de l'indépendance du pays

Le président tanzanien Samia Suluhu Hassan a gracié 5.704 prisonniers dans le cadre des célébrations marquant le 60ème anniversaire de l'indépendance du pays, a annoncé lundi le ministre de l'Intérieur, George Simbachawene. M. Simbachawene a déclaré que les prisonniers concernés par l'amnistie présidentielle étaient ceux qui ont purgé plus d'un quart de leur peine de prison et qui étaient incarcérés avant le 9 octobre 2021.

Lors d'une conférence de presse à Dar es Salaam, poumon économique du pays, M. Simbachawene a déclaré que le président avait également gracié les prisonniers âgés de plus de 70 ans, les femmes enceintes et les mères avec un enfant en bas âge, ainsi que les prisonniers affligés de handicaps physiques ou mentaux. Toutefois, le ministre a précisé que l'état de santé des prisonniers affligés de handicaps physiques ou mentaux devrait faire l'objet d'une certification par des responsables médicaux régionaux ou locaux de la circonscription dans laquelle leur prison est située.

Les autres bénéficiaires de l'amnistie présidentielle sont les prisonniers incarcérés depuis 15 ans et ceux en détention préventive. Les prisonniers condamnés à la prison à perpétuité ou à la peine de mort et ceux condamnés pour corruption, détention d'armes illégales, viol, consommation de drogue ou trafic d'êtres humains n'ont pas été éligibles à cette amnistie, a précisé le ministre. Les autres détenus qui ne pourront pas bénéficier de l'amnistie sont ceux qui ont été condamné pour avoir mis enceinte des jeunes filles scolarisées ou pour vol à main armée.

La Tanzanie a célébré le 9 décembre le 60ème anniversaire de son indépendance.

Imprimer
1653 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top