Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson annonce des sanctions contre la Russie
SA

Le Premier ministre britannique Boris Johnson annonce des sanctions contre la Russie

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mardi une série de sanctions contre la Russie en réponse aux derniers développements en Ukraine. M. Johnson a dit à la Chambre des communes que le président russe Vladimir Poutine avait violé les accords de Minsk en reconnaissant la "République populaire de Lougansk" et la "République populaire de Donetsk" comme des États indépendants et souverains.

En annonçant les sanctions, M. Johnson a indiqué que le Royaume-Uni allait sanctionner cinq banques russes et trois personnes très fortunées. "Tous les avoirs qu'ils détiennent au Royaume-Uni seront gelés, les personnes concernées auront l'interdiction de voyager ici, et nous interdirons à toutes les personnes et entités britanniques d'avoir des relations avec eux", a-t-il expliqué, ajoutant qu'il s'agit de "la première tranche, du premier barrage, de ce que nous sommes prêts à faire aux côtés des États-Unis et de l'Union européenne si la situation s'aggrave encore".

La Russie a juré de riposter si de nouvelles sanctions sont imposées. Lundi, M. Poutine s'est dit conscient que l'Occident tente à nouveau de faire du "chantage" à la Russie avec des sanctions, mais il a déclaré estimer que les sanctions vont se poursuivre simplement parce que la Russie existe, quelle que soit la situation en Ukraine. M. Johnson a précisé que le Royaume-Uni n'abandonnerait pas la recherche d'une solution diplomatique à la situation en Ukraine.

Imprimer
1578 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top