Search
× Search
mardi 5 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

L'Allemagne suspend la certification du gazoduc Nord Stream 2
SA

L'Allemagne suspend la certification du gazoduc Nord Stream 2

Energie

Le chancelier allemand Olaf Scholz a annoncé mardi la suspension du processus de certification du gazoduc Nord Stream 2, au lendemaine de l'annonce par le président russe Vladimir Poutine de reconnaître les deux "républiques" dans le Donbass en Ukraine. "La situation d'aujourd'hui a fondamentalement changé", a-t-il dit aux journalistes, "Nous allons réévaluer la situation qui a évolué au cours des derniers jours".

"J'ai demandé aujourd'hui au ministère de l'Economie de retirer le rapport existant sur l'analyse de la sécurité de l'approvisionnement à l'Agence fédérale des réseaux", a dit M. Scholz, ajoutant qu'il s'agit d'une étape administrative nécessaire pour empêcher la certification et donc l'exploitation de Nord Stream 2.

Le ministère de l'Economie va maintenant procéder à une nouvelle évaluation de la sécurité de l'approvisionnement en tenant compte de l'évolution des derniers jours, a-t-il ajouté. La décision de la Russie de reconnaître la "République populaire de Lougansk" et la "République populaire de Donetsk" en tant qu'Etats indépendants constitue une "grave violation du droit international" qui va à l'encontre des accords de Minsk et de la Charte des Nations Unies, a dit M. Scholz.

Il est désormais important de "prévenir une nouvelle escalade, et donc une catastrophe. C'est à cela que visent tous nos efforts diplomatiques", a-t-il ajouté. Le gazoduc Nord Stream 2 devrait transporter chaque année 55 milliards de mètres cubes de gaz naturel de la Russie vers l'Allemagne via la mer Baltique. Le gazoduc, long de 1.234 km, est toutefois resté inutilisé, dans l'attente du feu vert de l'Allemagne et de l'Union européenne.

Imprimer
888 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top