Search
× Search
mardi 5 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

L'Agence européenne des médicaments approuve sous condition la pilule anti-Covid-19 de Pfizer
SA
/ Catégories: Santé, Actualités - Monde

L'Agence européenne des médicaments approuve sous condition la pilule anti-Covid-19 de Pfizer

Pandémie du Covid-19

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé jeudi sous condition l'utilisation de la pilule anti-COVID-19 de la multinationale américaine de biotechnologie Pfizer pour le traitement des adultes à risque de maladie grave. Cette approbation permet aux Etats membres de l'Union européenne (UE) de déployer le médicament après que l'EMA a donné des instructions pour son utilisation d'urgence à la fin de l'année dernière.

Selon un communiqué de l'EMA, son comité des médicaments à usage humain (CHMP) avait "recommandé l'octroi d'une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le médicament antiviral oral Paxlovid pour le traitement de la COVID-19 chez les adultes qui n'ont pas besoin d'oxygène supplémentaire et qui sont exposés à un risque accru que leur maladie s'aggrave". Composé de deux substances actives conditionnées ensemble, le Paxlovid est le premier antiviral oral recommandé dans l'UE pour le traitement de la COVID-19.

L'une des substances réduit la capacité du SRAS-CoV-2 à se multiplier dans l'organisme, tandis que l'autre permet à la première de rester plus longtemps dans l'organisme à des niveaux qui affectent la multiplication du virus. L'EMA a également indiqué avoir évalué les données d'une étude impliquant des patients atteints de COVID-19, dont la plupart étaient infectés par le variant Delta du virus, qui a montré que le traitement par le Paxlovid réduisait considérablement le risque d'hospitalisation et de décès chez les patients présentant au moins une affection sous-jacente.

Par ailleurs, sur la base d'études en laboratoire, le Paxlovid devrait également se montrer efficace contre Omicron et d'autres variants, a déclaré l'EMA, ajoutant que les effets secondaires de la pilule étaient légers. La recommandation de l'EMA a été envoyée à la Commission européenne pour une décision rapide applicable dans tous les Etats membres de l'UE.

Imprimer
1492 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top