Search
× Search
mercredi 6 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

L'Afrique consulte ses partenaires pour contenir le renchérissement des prix des denrées

L'Afrique consulte ses partenaires pour contenir le renchérissement des prix des denrées

Les dirigeants africains sont en train de mener de consultations avec leurs partenaires bilatéraux et multilatéraux en vue d'avoir les moyens de contenir le renchérissement des prix des denrées, consécutif à la guerre en Ukraine, a déclaré le président du Sénégal et président en exercice de l'Union africaine, Macky Sall.

"Nous avons déjà commencé à consulter tous nos partenaires que ce soit nos partenaires multilatéraux (...) sur le plan multilatéral, mais également les partenaires bilatéraux (...) . C'est un appel au monde entier à l'ensemble des partenaires bilatéraux qui peuvent travailler avec les pays d'Afrique et avec le monde entier dans cette phase critique'', a-t-il notamment dit M. Sall. Il animait, mardi soir au Palais de la République, un point de presse donné conjointement avec le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, en visite au Sénégal dans le cadre du 9e Forum mondial de l'eau.

"Il y a une inflation réelle qui touche les pays. Il faut un mécanisme de soutien lorsque la crise est aussi grave'', a déploré le président sénégalais qui reconnait que son pays, à l'instar des autres Etats d'Afrique, est un consommateur de produits importés, notamment le blé et le fer. Face à la flambée des prix de ces produits, il est urgent d'''arrêter le conflit entre la Russie et l'Ukraine afin que les conséquences soient maitrisées sur le continent et le monde entier'', a plaidé Macky Sall.

Pour sa part, le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass a abondé dans le même sens, en déplorant les désastres engendrés par le conflit entre la Russie et l'Ukraine.

Imprimer
529 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top