Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

L'accord avec le FMI doit satisfaire les aspirations du peuple, selon le président tunisien Kaïs Saïed

L'accord avec le FMI doit satisfaire les aspirations du peuple, selon le président tunisien Kaïs Saïed

"Les solutions préconisées dans le cadre d'un éventuel nouveau accord de financement avec le Fonds monétaire international (FMI) doivent obligatoirement satisfaire les aspirations du peuple tunisien", a commenté, samedi, le président tunisien, Kaïs Saïed. A l'issue d'un entretien avec la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, le chef d'Etat tunisien a évoqué la situation économique et sociale de son pays, appelant à ne tolérer aucune tentative de perturber ou encore toucher au rôle social que devrait jouer l'Etat.

Une équipe représentant le Fonds monétaire international effectue actuellement une visite officielle en Tunisie où elle envisage poursuivre les négociations avec les autorités tunisiennes sur un nouvel accord de financement. Conduite par la directrice adjointe du département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI, Taline Koranchelian, ainsi que le chef de mission du FMI pour la Tunisie, Chris Geiregat, la délégation du FMI a déja rencontré les patrons de deux puissantes centrales ouvrière, Noureddine Taboubi de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) et Samir Majoul de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (UTICA).

Pour ce qui est de l'éventuel accord avec le FMI, Noureddine Taboubi a estimé que son institution "demeure parfaitement consciente quant à l'impérative de conclure cet accord, à moins que le programme économique tunisien ne soit absolument approuvé que par les parties purement tunisiennes". Dans ce sens, l'UGTT a clairement exprimé certaines reserves quant au réformes proposées par le gouvernement afin de pouvoir satisfaire les recommandations du FMI, à savoir la levée des subventions, la réduction de la masse salariale et la privatisation des entreprises publiques, a-t-il ajouté.

Imprimer
1079 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top