Search
× Search
vendredi 9 décembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité Multimédia en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

La production Ivoirienne de cacao en hausse de 2,56% en 2021

La production Ivoirienne de cacao en hausse de 2,56% en 2021

La production de cacao en Côte d'Ivoire, premier producteur mondial, est hausse de 2,56% passant de 2,1 millions de tonnes de fèves en 2020 à 2,2 millions de tonnes en 2021, a t'on appris mercredi de source officielle. "Les statistiques sur l'évolution de la commercialisation du cacao du 1er janvier au 31 décembre 2021 ressortent une production en hausse de 2,56% soit 2.228.422 tonnes contre 2172736 en 2020", a indiqué le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, rapportant à la presse une communication en conseil des ministres.

Sur la même période, les exportations connaissent une hausse de 13,89%. "Elles se situent à 2309643 tonnes en 2021 contre 2027923 tonnes en 2020", a précisé le porte-parole du gouvernement. La campagne de commercialisation du cacao en Côte d'Ivoire commence le 1er octobre et se termine le 30 septembre de chaque année avec deux récoltes, la principale d'octobre à mars et l'intermédiaire ou la petite traite d'avril à août. Pour 2022, les producteurs ivoiriens percevront tout au long de la campagne, 825 francs CFA (1,4 dollar) le kilogramme de fève.

Les ressources procurées par le cacao participent à hauteur de 30% du PIB de la Côte d'Ivoire, représentent près de 40% des recettes d'exportation du pays et font vivre plus de six millions d'Ivoiriens, soit le quart de la population totale ivoirienne. La Côte d'Ivoire a lancé récemment un programme de traçabilité de son principal produit d'exportation pour assurer une cacaoculture durable et satisfaire aux exigences environnementales internationales avec un système de suivi intégral du cacao depuis les plantations jusqu'aux principaux ports d'exportation.

Imprimer
1277 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top