Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

La COP26 se termine avec un nouvel accord mondial sur le climat

La COP26 se termine avec un nouvel accord mondial sur le climat

La conférence des Nations Unies sur le changement climatique s'est achevée samedi à Glasgow après une journée de prolongation, les négociateurs étant convenus d'un nouveau pacte mondial pour lutter contre le changement climatique. Près de 200 pays participants ont adopté le Pacte de Glasgow pour le climat à l'issue de la 26e session de la Conférence des parties (COP26) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Des progrès encourageants ont été réalisés.

Un accord a finalement été trouvé sur l'article 6 de l'Accord de Paris, qui concerne les mécanismes du marché du carbone, ouvrant la voie à une mise en œuvre efficace de ce texte visant à réduire les émissions par des approches fondées sur le marché. Les négociateurs sont également convenus de supprimer progressivement le charbon, principale source d'émissions de dioxyde de carbone dans le processus de production d'électricité.

Il s'agit de la première mention explicite des combustibles fossiles dans un accord de la COP. Plus de 100 pays ont par ailleurs promis de mettre fin à la déforestation d'ici à 2030. Dans les derniers jours de la conférence, la Chine et les Etats-Unis ont publié une déclaration commune sur le renforcement des actions de lutte contre le changement climatique dans les années 2020, qui a été largement saluée et dont on pense qu'elle galvanisera les actions collectives mondiales.

Les deux pays ont décidé de créer un groupe de travail sur le renforcement de l'action climatique au cours de la présente décennie afin de promouvoir la coopération sur le changement climatique entre eux ainsi que les processus multilatéraux. Alors que la COP26 s'achève, certaines questions récalcitrantes, notamment le financement du climat, restent toutefois incertaines. Des engagements ont été pris pour augmenter de manière significative le soutien financier par le biais du Fonds d'adaptation, les pays développés étant invités à doubler leur soutien aux pays en développement d'ici 2025.

Toutefois, il reste à voir si les pays développés, dont le développement est responsable de la plupart des impacts actuels du changement climatique, respecteront le calendrier fixé. En 2009, les pays riches s'étaient engagés à verser 100 milliards de dollars par an pour aider les pays à faible revenu d'ici 2020. Cependant, ils n'ont toujours pas tenu leur promesse et des informations récentes ont indiqué que cet objectif pourrait être reporté à 2023.

La COP26, qui a débuté le 31 octobre, est la première conférence sur le changement climatique après le cycle d'examen quinquennal prévu par l'accord de Paris signé en 2015. La ville égyptienne de Charm el-Cheikh accueillera la COP27 en 2022.

Imprimer
2425 Noter cet article:
4.0

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top