Search
× Search
vendredi 1 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

La Belgique prolonge la TVA de 6% sur le gaz et l'électricité
SA

La Belgique prolonge la TVA de 6% sur le gaz et l'électricité

Crise Ukrainienne

Le gouvernement fédéral belge a annoncé mardi à la presse une troisième série de mesures sur l'énergie, au terme d'un comité ministériel restreint qui s'est réuni la veille. Ces mesures devraient pouvoir alléger la facture annuelle énergétique de 300 euros pour un ménage moyen face à la flambée des prix de l'énergie et à la crise en Ukraine. La prolongation de la TVA de 6% sur l'électricité a été accordée jusqu'au 30 septembre prochain.

La TVA à 6% a également été adoptée pour le gaz du 1er avril au 30 septembre. Une réduction automatique de 200 euros sur la facture d'énergie a été instaurée pour tous les ménages qui se chauffent au mazout ou au gaz (propane/butane). Le tarif social élargi dont bénéficient les ménages les plus précarisés sera prolongé jusqu'au 30 septembre. Une aide qui était très attendue concerne le prix du carburant. Ainsi, les taxes sur l'essence et le diesel ont été réduites temporairement de 17,5 centimes/litre (TVA incluse), ce qui correspond à 10 euros de réduction pour un plein de 60 litres.

Face aux crises multiples que traversent la Belgique et les pays occidentaux (crise de la COVID-19, crise en Ukraine, flambée des prix de l'énergie), le Premier ministre Alexander De Croo a reconnu que "ce sont des moments difficiles. Nous sommes conscients qu'il fallait faire des efforts supplémentaires avec un troisième paquet de mesures additionnelles". Le gouvernement fédéral a également décidé de prolonger le chômage temporaire jusqu'au 30 juin.

"Cette mesure permettra d'accompagner les entreprises et de mieux limiter l'impact de la crise énergétique sur notre économie et sur notre monde du travail", a renchéri Pierre-Yves Dermagne, vice-Premier ministre et ministre de l'Economie et du Travail. Une dernière mesure annoncée par le gouvernement concerne une étude qui sera lancée par la Banque nationale de Belgique sur les impacts des différentes crises sur l'économie belge. Cette étude consistera en une surveillance journalière de la situation économique de différents secteurs, ainsi que des impacts économiques de la crise en Ukraine et de la crise sur les marchés de l'énergie et des matières premières.

"Cette étude de la Banque nationale de Belgique se fera en collaboration avec les partenaires sociaux sur le fonctionnement de nos entreprises, afin de proposer des mesures pour accompagner nos entreprises et notre monde du travail à traverser cette double crise", a conclu M. Dermagne.

Imprimer
602 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top