Search
× Search
mardi 5 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

La balance commerciale de l'Algérie excédentaire de 1,04 milliard de dollars sur les onze mois de 2021

La balance commerciale de l'Algérie excédentaire de 1,04 milliard de dollars sur les onze mois de 2021

La balance commerciale de l'Algérie a enregistré un excédent de 1,04 milliard de dollars américains (mds USD) à fin novembre 2021, a indiqué lundi à Alger le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane. En marge de l'inauguration de la Foire de la production algérienne (FPA), le chef de l'Exécutif a fait savoir que "grâce à la maitrise du marché national, nous avons pu réaliser, au 30 novembre dernier, des chiffres inimaginables par le passé".

Dans un précédent communiqué, le ministère des Finances a révélé que le déficit de la balance commerciale de l'Algérie a enregistré une baisse considérable de 87,89% durant les huit premiers mois de l'année 2021, passant à -926 millions dollars à fin août 2021 contre -7,6 milliards de dollars à fin août 2020. En fait, après des années durant lesquelles la balance commerciale a été excédentaire, la chute vertigineuse des prix du pétrole à partir de la mi-2014 a fait que les recettes de l'Algérie ont été fortement réduites, affectant négativement les résultats de la balance commerciale.

Les hydrocarbures représentant régulièrement plus de 95% des recettes du pays en devises. Le retour à des résultats positifs reflète en premier lieu, selon le Premier ministre, l'augmentation des exportations hors hydrocarbures à 4,5 milliards USD, parallèlement aux mesures de maitrise et de rationalisation des importations. Dans un bilan de l'Office national des statistiques (ONS) couvrant la période du premier semestre 2021, les exportations de marchandises se sont établies à 2.293,2 milliards de dinars contre 1.368,7 milliard de dinars à la même période de référence en 2020, enregistrant une hausse de 67,5%.

Pour les importations, elles se sont élevées à 2.463,7 milliards de dinars au 1er semestre 2021 contre 2.130,5 milliards de dinars à la même période de 2020, soit une hausse de 15,6%.

Imprimer
1659 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top