Search
× Search
jeudi 30 juin 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Burkina Faso: Roch Marc Christian Kaboré appelle ses concitoyens à consentir un "effort de guerre" dans la lutte contre le terrorisme
SA

Burkina Faso: Roch Marc Christian Kaboré appelle ses concitoyens à consentir un "effort de guerre" dans la lutte contre le terrorisme

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a appelé vendredi soir ses compatriotes à consentir un "effort de guerre" dans la lutte contre le terrorisme. "Je lance un appel à l'ensemble des filles et des fils de notre nation à consentir l'effort de guerre, chacun en fonction de ses possibilités. Le gouvernement recevra les instructions nécessaires pour la mise en place d'un dispositif de collecte et de gestion transparente des contributions", a-t-il dit sur la chaîne publique RTB à l'occasion de la célébration du 61e anniversaire de l'indépendance.

Celle-ci devait en principe avoir lieu samedi, mais a été reportée à cause de la dégradation des attaques terroristes. "En ma qualité de chef suprême des armées, je ne serai jamais pris en défaut dans notre commune volonté de vaincre les forces du mal qui utilisent notre territoire pour y commettre les trafics et crimes les plus abominables", a souligné M. Kaboré. Aussi, a-t-il ajouté, "devons-nous prendre garde à ne pas tomber dans le piège sournois de l'ennemi qui use de tous les stratagèmes pour amener certains d'entre nous, consciemment ou inconsciemment, à faire leur jeu pour semer le chaos au Burkina Faso".

Réaffirmant son engagement aux côtés des forces de défense et de sécurité, de la milice des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), des populations résilientes et des différents partenaires dans cette lutte contre le terrorisme, le chef de l'Etat a estimé que "tous les Burkinabè doivent être de ce combat". Il a soutenu que des efforts devaient être faits pour le retour de l'administration et des personnes déplacées dans les zones désertées, la sécurisation de toutes les zones infestées par les groupes terroristes armés et la poursuite de la mise en place de services sociaux communautaires de base dans les différentes localités.

Il en est de même pour la réorganisation de la défense opérationnelle du territoire impliquant une plus grande participation des populations et la consolidation de la citoyenneté démocratique pour le développement et le retour à la paix. Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d'attaques terroristes ayant fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés.

Imprimer
1292 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top