Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité Multimédia en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Botswana: une entreprise chinois s'engage à augmenter la production de ciment du pays
SA

Botswana: une entreprise chinois s'engage à augmenter la production de ciment du pays

Cheetah Cement Botswana, une entreprise de construction à capitaux chinois basée dans la périphérie de Francistown, la deuxième plus grande ville du Botswana, s'est engagée à déployer des efforts cruciaux pour aider le pays à réduire ses importations de ciment à zéro.

Le Botswana a besoin de 620.000 tonnes de ciment par an. Ce pays d'Afrique australe dépendait cependant en grande partie du ciment importé avant la création de la société chinoise, a indiqué mardi aux journalistes Hui Ming, directeur général de la société. "Nous prévoyons de faire passer notre production annuelle à 900.000 tonnes de ciment à partir de juin prochain", a déclaré M. Hui lors d'une visite médiatique de l'usine organisée par le Centre des investissements et du commerce du Botswana (BITC), l'autorité botswanaise de promotion des investissements et du commerce.

Avec un investissement de 40 millions de dollars américains, l'entreprise Cheetah Cement Botswana a commencé sa production en février de cette année. Sa production actuelle est de 3.000 tonnes de ciment par mois, selon M. Hui. M. Hui a déclaré que l'entreprise espérait à terme produire plus que ce dont le Botswana a besoin afin de pouvoir exporter du ciment vers d'autres marchés, comme par exemple le Zimbabwe, le voisin nord-est du Botswana.

Pour la première fois dans l'histoire du Botswana, des milliers de tonnes de ciment seront exportées vers les marchés régionaux, a annoncé aux journalistes Keletsositse Olebile, directeur général du BITC, au cours de la visite organisée pour les médias. "Si nous produisons notre propre ciment, le Botswana pourra réduire la facture de ses importations de plus de 90 millions de dollars par an", a affirmé M. Olebile. En outre, la cimenterie devrait permettre de créer 200 emplois directs supplémentaires à partir de juin de l'année prochaine, a-t-il ajouté. (Source: Xinhua)

Imprimer
1211 Noter cet article:
3.0

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top