Search
× Search
vendredi 2 décembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité Multimédia en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Au moins 50 personnes tuées par des miliciens dans le nord-est de la RDC

Au moins 50 personnes tuées par des miliciens dans le nord-est de la RDC

Une cinquantaine de personnes ont été tuées dimanche dans une attaque des miliciens du groupe de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO) dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris des sources locales et sécuritaires. Au moins 50 corps de victimes ont été retrouvés dans le village Blakete, en territoire de Djugu de la province de l'Ituri (nord-est), après la tragédie qui a duré plusieurs heures, selon des sources sécuritaires et hospitalières.

Plusieurs blessés graves ont également été acheminés à l'hôpital général de référence de la cité de Mongwalu, à une centaine de kilomètres de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri, ont indiqué les autorités sanitaires dans la zone. Les miliciens ont d'abord attaqué un camp des déplacés où ils ont tué un grand nombre de personnes avant de s'attaquer aux habitants de la zone et de prendre plusieurs personnes en otages pour les emmener dans la brousse, a déclaré une source sécuritaire souhaitant garder l'anonymat.

Ayant confirmé cette attaque des miliciens dans cette zone, l'armée de la RDC a affirmé avoir déployé des renforts dans la région pour poursuivre les miliciens et rechercher les personnes prises en otages. La province de l'Ituri et celle du Nord-Kivu ont été placées, depuis mai dernier, en état de siège par le gouvernement pour contrer la montée des violences des groupes armés. (Source: Xinhua)

Imprimer
1026 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top