Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité Multimédia en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Appel de la chine à la communauté internationale pour aider l'Afrique à renforcer ses capacités

Appel de la chine à la communauté internationale pour aider l'Afrique à renforcer ses capacités

Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations unies et président du Conseil de sécurité de l'ONU pour le mois d'août, a appelé lundi la communauté internationale à aider l'Afrique à renforcer sa capacité à assurer une paix durable par le biais d'une approche globale.

"Le Conseil de sécurité doit mener une réflexion approfondie pour aider l'Afrique à parvenir à une paix durable", a déclaré M. Zhang lors d'un débat public du Conseil de sécurité convoqué par la Chine sur le thème "Paix et sécurité en Afrique: renforcer les capacités pour maintenir la paix".

Compte tenu de sa propre expérience de développement, de son expérience en matière de coopération sino-africaine et des leçons tirées de l'histoire dans le monde entier, la Chine estime que pour aider l'Afrique à atteindre une stabilité à long terme, il est impératif de réaliser des investissements accrus et soutenus, d'avoir une réflexion à long terme, et de construire des bases solides pour que l'Afrique puisse renforcer ses propres capacités de développement et améliorer sa résilience aux chocs externes, a-t-il affirmé.

"A cet égard, le renforcement des capacités est l'élément le plus crucial", a noté M. Zhang. Le diplomate a appelé à soutenir les pays africains dans le renforcement de leurs capacités de gouvernance. "Pour renforcer les capacités des gouvernements, nous devons avancer dans la bonne direction, et respecter la voie de développement et le système social choisis de manière indépendante par leurs peuples concernés", a-t-il ajouté.

Aucune condition politique ne doit être attachée à cette aide. Il ne doit y avoir aucune ingérence dans les affaires intérieures des pays africains, et il ne s'agit pas de remplacer les gouvernements locaux dans leur rôle, a précisé M. Zhang. (Source: Xinhua)

Imprimer
1072 Noter cet article:
3.0

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top