Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité Multimédia en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU appelle à rester fidèle à la Déclaration universelle des droits de l'homme

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU appelle à rester fidèle à la Déclaration universelle des droits de l'homme

Le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a appelé vendredi à rester fidèle aux principes énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. "Notre monde est à la croisée des chemins", a-t-il affirmé dans un message vidéo diffusé à l'occasion de la Journée des droits de l'homme, célébrée chaque année le 10 décembre. "La pandémie de COVID-19, la crise climatique et l'expansion de la technologie numérique dans tous les domaines de notre vie ont créé de nouvelles menaces pour les droits de l'homme.

L'exclusion et la discrimination sont monnaie courante. L'espace public se rétrécit. La pauvreté et la faim augmentent pour la première fois depuis des décennies. Des millions d'enfants ne bénéficient pas de leur droit à l'éducation. Les inégalités se creusent", a-t-il poursuivi. "Mais nous pouvons choisir une voie différente".

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Déclaration universelle des droits de l'homme il y a 73 ans. Les principes énoncés dans cette simple déclaration restent la clé de la réalisation de tous les droits de l'homme - civils, économiques, culturels, sociaux et politiques - pour tous, partout, a dit M. Guterres. Il a ajouté que le redressement après la pandémie doit être l'occasion d'étendre les droits de l'homme et les libertés, et de rétablir la confiance; la confiance dans la justice et l'impartialité des lois et des institutions; la confiance dans le fait qu'une vie de dignité est à portée de main; la foi dans le fait que les gens peuvent être entendus équitablement et que leurs griefs peuvent être traités de manière pacifique.

"Les Nations Unies défendent les droits de chaque membre de notre famille humaine. Aujourd'hui et chaque jour, nous continuerons à œuvrer pour la justice, l'égalité, la dignité et les droits de l'homme pour tous", a-t-il conclu.

Imprimer
1223 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top