Search
× Search
lundi 28 novembre 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité Multimédia en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, arts, cultures, santé, éducation, tourisme, technologie, innovation et divertissements ...

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

Antonio Guterres: La COP27 devra être l'occasion de faire de grands progrès pour le changement climatique
SA

Antonio Guterres: La COP27 devra être l'occasion de faire de grands progrès pour le changement climatique

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a déclaré jeudi que la prochaine Conférence des Nations Unies sur le changement climatique en Egypte (COP27) devait être l'occasion de faire de grands progrès. "La COP27 doit démontrer que le monde progresse sur tous les piliers de l'Accord de Paris. Nous devons de toute urgence aborder la question des pertes et des dégâts de manière significative et crédible", a-t-il déclaré dans un message vidéo pour le petit-déjeuner des dirigeants de l'Alliance des petits Etats insulaires (AOSIS).

Les pertes et les dégâts se produisent maintenant - avec un réchauffement de 1,1 degré Celsius. Les inondations au Pakistan ont submergé un tiers du pays, a noté M. Guterres. "Nous ne pouvons qu'imaginer le sort des petites îles si nous allons au-delà de 1,5 degré. Un réchauffement de deux degrés est impensable et doit être évité à tout prix". "Nous avons besoin d'une réponse mondiale ciblée et ambitieuse, notamment sur la manière de financer les pertes et les dégâts, au-delà de notre capacité d'adaptation", a-t-il ajouté.

"Les pollueurs doivent payer. Dans le même temps, nous devons résoudre la question de l'accès au financement. Les subventions et les financements concessionnels ne tiennent actuellement pas compte des vulnérabilités uniques de vos îles". L'AOSIS a longtemps défendu le plus haut niveau d'ambition en matière de climat, en donnant souvent l'exemple, a souligné M. Guterres. "Vous avez également apporté des solutions et forgé un consensus.

Vos voix, en tant que leaders climatiques, résolveurs de problèmes et bâtisseurs de ponts, sont plus que jamais nécessaires". Les Nations Unies continueront de faire pression pour que tous, et en particulier le G20, qui est responsable de 80% des émissions mondiales, fassent preuve de plus d'ambition et prennent des mesures en faveur du climat, a poursuivi le secrétaire général de l'ONU. Elles continueront d'appeler à une révolution des énergies renouvelables et à ce que les pays développés fournissent aux pays en développement les financements et les technologies dont ils ont besoin pour assurer la transition vers un avenir sans émissions et résilient au changement climatique, a-t-il dit.

"Nous continuerons de faire pression sur les pays développés pour qu'ils respectent leur engagement de 100 milliards de dollars en matière de financement du climat. Nous ferons pression sur les pays développés pour qu'ils clarifient cette année leur engagement de Glasgow à doubler le financement de l'adaptation. Et nous ferons pression pour garantir votre éligibilité et votre accès à ce financement", a assuré Antonio Guterres. "Vous pouvez compter sur le soutien continu des Nations Unies pour vos priorités et celles de tous les pays en développement", a-t-il conclu. (Source: Xinhua)

Imprimer
688 Noter cet article:
4.0

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Rechercher un article !

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top