Search
× Search
mardi 5 juillet 2022
ActualitéAfrique

Actualité Africaine, des Caraïbes et de sa diaspora

Toute l'actualité en temps réel de l'Afrique et sa diaspora: Informations, cultures, technologie, innovation et divertissements

ACTUALITE AFRIQUE, CARAÏBES ET DIASPORA:
TAM-TAM D'ICI,
TAM-TAM DE LA-BAS.

On dit quoi ? Koman i lé ? So, what’s new ? C'est comment ? Maguifi ? ma aljadid (ما الجديد) ? ...
Prenez des nouvelles, Donnez des nouvelles !
Afriqueplus vous sert de relais.

3700 demandes de régularisation extraordinaire d'immigrants enregistrées au Cap-Vert

3700 demandes de régularisation extraordinaire d'immigrants enregistrées au Cap-Vert

Le Cap-Vert a enregistré 3700 demandes de régularisation extraordinaire formulées par des immigrés vivant sur son sol, a annoncé mercredi soir le ministre d'Etat, de la Famille, de l'Inclusion et du Développement social, Fernando Elisio Freire, soulignant que parmi ces requêtes 1.500 étaient en cours d'analyse. "Le Cap-Vert doit être un pays cohérent : nous avons l'obligation de bien traiter tout immigré afin que nous puissions également exiger que nos citoyens qui vivent à l'étranger soient bien traités", a-t-il dit à la presse après avoir visité certains points d'appui au processus de régularisation extraordinaire des étrangers à Praia, la capitale.

Le gouvernement a créé toutes les conditions pour que tous les immigrés puissent postuler au processus de légalisation, qui a débuté le 15 janvier et se terminera le 15 juin, a souligné M. Freire, assurant que le ''bon'' déroulement du processus expliquait pourquoi il était optimiste quant au sort de la plupart des quelque 10.000 immigrés vivant au Cap-Vert, selon les données de l'Institut national de statistique. Le ministre a également annoncé la création d'unités de services pour les immigrés avec une plateforme électronique en cinq langues destinées à faciliter l'accès aux services de l'Etat à toutes les communautés étrangères établies dans l'archipel.

Avec des services de traduction en créole bissau-guinéen, français, wolof, mandarin et anglais, les autorités veulent renforcer la proximité des institutions de l'Etat avec ceux qui ont choisi de vivre au Cap-Vert, a indiqué M. Freire qui a par ailleurs annoncé l'ouverture en mai d'unités de services locales dans les îles de Sal, Boa Vista, Praia et Santa Catarina.

Imprimer
406 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire

Les plus lus

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

A la Une

Pas de contenu

Un problème est survenu lors du chargement du contenu.

Pays

Back To Top