Search
Search

Etat de la la sixième région de l'Union Africaine

Diaspora africaine dans le monde

 

La diaspora africaine dans le monde représente la 6ème région de l'Union Africaine (UA)

Au sein de l’Union Africaine, il existe 6 régions : l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique Centrale, l’Afrique de l’Est, l’Afrique Australe, plus une dernière région, la « Sixième Région », qui est constituée par la Diaspora africaine.

Au sens de l'Union Africaine, la Diaspora Africaine rassemble toutes les populations qui ont quitté l'Afrique, que ce soit il y a trois jours, ou il y a trois siècles, et qui se sentent encore un lien avec l'Afrique. Cet ensemble regroupe potentiellement 350 millions d'habitants, moins que la Chine et l'Inde, mais plus que l'Indonésie et les Etats-Unis.

L’importance politique, économique et culturelle de cette Diaspora est de plus en plus reconnue. Elle contribue grandement à l’essor de l’Afrique. C’est pourquoi l’Union Africaine a voulu que la Diaspora fasse officiellement partie de ses instances. Cette « Sixième Région » existe dans les statuts de l’Union Africaine. En 2003, en effet, à l’issue du Sommet de l’UA, les chefs d’Etats ont déclaré (14 (XVIII) add. 3) : « L’Union Africaine (…) décide de reconnaître la diaspora africaine comme une entité effective contribuant au développement économique et social du continent. » Mais jusqu'ici, la diaspora n'avait pas de réalité institutionnelle.

Rechercher une actualité

Diaspora africaine

Le HCR lance une initiative pour améliorer l'inclusion financière des réfugiés en Zambie

Le HCR lance une initiative pour améliorer l'inclusion financière des réfugiés en Zambie

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés a lancé jeudi une initiative visant à amélioerr l'inclusion financière dans l'un des camps de réfugiés en Zambie. Le Fonds pour la connectivité des communautés aidera à amélioer les services financiers numériques au camp de réfugiés de Meheba, situé dans l'ouest de la Zambie. Ce fonds aidera l'agence à développer ses interventions existantes pour faire progresser la connectivité des réfugiés sur ce campement, a déclaré Liv Feijen, représentante du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) lors de la cérémonie de lancement à Lusaka, capitale de la Zambie.

Le HCR reste engagé à soutenir une meilleure connectivité et de meilleurs services financiers numériques, a-t-elle dit, appelant à davantage de financements pour atteindre une échelle et une durabilité supérieures. Emmy Kumwenda, directeur pour la banque commerciale auprès de la Standard Bank, a déclaré que le HCR serait en mesure de payer chacun des bénéficiaires sur leur porte-monnaie électronique par le biais de Airtel Zambie.

Imprimer
69 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Nom:
Email:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Nom:
Email:
Objet:
Message:
x

A LA UNE !

Back To Top