Search
Search

Etat de la la sixième région de l'Union Africaine

Diaspora africaine dans le monde

 

La diaspora africaine dans le monde représente la 6ème région de l'Union Africaine (UA)

Au sein de l’Union Africaine, il existe 6 régions : l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique Centrale, l’Afrique de l’Est, l’Afrique Australe, plus une dernière région, la « Sixième Région », qui est constituée par la Diaspora africaine.

Au sens de l'Union Africaine, la Diaspora Africaine rassemble toutes les populations qui ont quitté l'Afrique, que ce soit il y a trois jours, ou il y a trois siècles, et qui se sentent encore un lien avec l'Afrique. Cet ensemble regroupe potentiellement 350 millions d'habitants, moins que la Chine et l'Inde, mais plus que l'Indonésie et les Etats-Unis.

L’importance politique, économique et culturelle de cette Diaspora est de plus en plus reconnue. Elle contribue grandement à l’essor de l’Afrique. C’est pourquoi l’Union Africaine a voulu que la Diaspora fasse officiellement partie de ses instances. Cette « Sixième Région » existe dans les statuts de l’Union Africaine. En 2003, en effet, à l’issue du Sommet de l’UA, les chefs d’Etats ont déclaré (14 (XVIII) add. 3) : « L’Union Africaine (…) décide de reconnaître la diaspora africaine comme une entité effective contribuant au développement économique et social du continent. » Mais jusqu'ici, la diaspora n'avait pas de réalité institutionnelle.

Rechercher une actualité

Diaspora africaine

Football - CAF: l'Espérance de Tunis officiellement déclarée championne d'Afrique

Football - CAF: l'Espérance de Tunis officiellement déclarée championne d'Afrique

Au terme de deux mois de polémique, la Confédération africaine de footaball (CAF) vient de trancher l'affaire de la finale de la Ligue des champions d'Afrique en officialisant le titre au profit du club tunisien de l'Espérance sportive de Tunis (EST), au détriment du club marocain du Wydad Athlétique de Casablanca (WAC), a-t-on appris mercredi auprès de la CAF. "Le Wydad Athletic Club est perdant du match de la Finale retour par forfait, une amende de 50 000 dollars (USD) est imposée audit club pour l'abandon du match et une amende de 15 000 USD lui est infligée pour l'utilisation des fumigènes par les supporteurs", peut-on lire dans un communiqué de la CAF. En ce qui concerne le club EST, précise la CAF, "le Jury disciplinaire adresse un rappel à l'ordre à M. Meddeb, président du club, lui infligeant une amende de 20 000 dollars pour son comportement antisportif à l'encontre du président de la CAF".

Par ailleurs, le Jury décide d'imposer au club EST une amende de 50 000 USD pour l'usage des fumigènes et jets de projectiles et le comportement antisportif de ses supporteurs et "que le club EST jouera ses deux prochains matches interclubs à domicile à huis clos pour l'usage excessif des fumigènes et pétards". Et de bien insister que "le Jury disciplinaire a décidé de suspendre cette sanction en question à condition que votre club (faisant allusion au club tunisien) ne soit pas coupable d'une telle infraction pour les douze prochains mois". Rappelons que la finale retour de la Ligue des champions de la CAF, disputée à Tunis en date du 31 mai dernier, a mis aux prises les équipes EST et WAC, qui avaient fait match nul 1-1 lors de la finale aller à Rabat le 24 mai.

Lors du match retour, l'Espérance de Tunis menait 1-0 lorsque le WAC a égalisé à la 59e minute. "Toutefois, l'arbitre de la rencontre n'a pas accordé le but en raison d'un hors-jeu (...) suite à des protestations des joueurs du WAC, l'arbitre a indiqué qu'il n'était pas possible de recourir à la VAR (assistance vidéo à l'arbitrage) car celle-ci ne fonctionnait pas. Ainsi, le match fut stoppé pendant environ une heure. Il fut ensuite définitivement interrompu suite à la décision du WAC de ne pas reprendre la partie et l'EST fut déclarée vainqueur de la Ligue des Champions 2018/2019".

Imprimer
80 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Nom:
Email:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Nom:
Email:
Objet:
Message:
x

A LA UNE !

Back To Top